Les exposants parlents

Naoden, présent aux salons BIOGAZ EUROPE les 27/28 janvier 2016 à Nantes et BOIS ÉNERGIE du 15 au 17 mars 2016 à Nancy, fait parler d’elle dans la rubrique « Les exposants parlent ». Ci-dessous l’article :   Naoden lance deux micro-centrales bioénergétiques Imperium & Nobilis Créée en février 2015 et basée dans les bas de Chantenay, la société Naoden lance ses deux micro-centrales bioénergétiques. Imperium produit de l’électricité et de la chaleur (mode cogénération) et Nobilis produit uniquement de la chaleur (mode brûleur). Les deux centrales fonctionnent sur le principe de la gazéification de biomasse. Ces centrales de petite échelle sont destinées aux industriels, collectivités et exploitations agricoles qui sont de gros consommateurs de chaleur avec un prix unitaire énergétique élevé. A l’issue de deux ans d’ingénierie et de tests, la deuxième version du prototype d’unité de gazéification est achevée. Aujourd’hui l’entreprise travaille sur le développement de l’unité de cogénération en partenariat avec le département Moteur Combustion Interne du lycée La Joliverie de Nantes. La commercialisation devrait débuter en 2016, avec l’objectif de 4 centrales installées.   Biogaz Europe Bois...

Naoden cité dans lemonde.fr

COP21 : « Le crowdfunding à la rescousse de la planète » http://www.lemonde.fr/argent/article/2015/12/04/cop21-le-crowdfunding-a-la-rescousse-de-la-planete_4824153_1657007.html...

La solution Naoden, 35 000 € d’économies potentielles par an !

Cela fait quelques mois que nous vous parlons de ce super projet de production d’énergie, qui va permettre de réduire ses déchets, ses factures et, tant qu’à faire, ses émissions de CO2… tellement d’avantages que cela peut laisser certains d’entre vous dubitatifs ! Alors, comment vous convaincre ? Et si, on vous disait 35 000 € d’économies réalisées et 63 tonnes de CO2 évitées en 1 an ? Ce sont des chiffres concrets issus d’une étude de faisabilité que nous venons de finaliser pour l’implantation d’un démonstrateur dans un site pilote. Selon l’étude, l’implantation d’une centrale Naoden Imperium permettrait à ce site de diminuer sa facture énergétique d’environ 60%, en économisant du gaz de ville et de l’électricité. Ces énergies, nécessaires au bon fonctionnement de l’activité, seraient générées directement sur le site par la centrale grâce à la valorisation de déchets de bois produits par l’établissement en question. Une énergie gratuite qui permettrait également d’éviter les frais d’évacuation de ces déchets. Par ailleurs, l’implantation de notre centrale bioénergétique mode cogénération éviterait le rejet de 64 tonnes de CO2 par an. Cela représente un bénéfice environnemental non négligeable mais potentiellement aussi économique, la tonne de CO2 étant évaluée à environ 18 €. Au-delà de cet exemple concret, nous pouvons affirmer aujourd’hui que notre solution permet de réaliser : Plus de 65% d’économies sur la facture énergétique (35 000 € d’économie / an) :     des économies d’énergie autour de 70% :   une réduction des émissions de gaz à effet de serre : 63 tonnes de CO2 rejetées en moins   La dynamique de notre campagne de financement participatif...

Naoden : l’énergie qu’il nous faut !

Bonjour à tous, Quelques nouvelles fraîches de notre campagne de crowdfunding. 23 460€ collectés en 10 jours ! Des débuts impressionnants et on vous en remercie ! Merci à nos investisseurs et aux personnes engagées dans la campagne, votre soutien nous fait du bien. Ce lancement est prometteur. Pour autant nous aimerions accélérer un peu les choses pour espérer atteindre le 1er palier le plus rapidement possible. Notre défi : réunir 77 000€ avant le 10 octobre. Et pour ça nous avons besoin de tout le monde ! Vous pouvez dès maintenant soutenir le projet : en investissant sur Naoden. L’investissement de départ démarre à partir de 10€ et il peut rapporter jusqu’au double si le projet se développe. en informant vos contacts : envoyez un mail à 5 de vos contacts qui pourraient être intéressés par le projet. en partageant la campagne sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) grâce au lien de campagne que vous trouverez à la fin de ce message.   J’investis ici ! Merci à tous pour votre soutien dans cette aventure. A bientôt pour de nouvelles actualités !   LA QUESTION DU JOUR  » Quels modes de paiement puis-je utiliser sur WE DO GOOD ? «  Plusieurs d’entre vous nous on posé la question cette semaine, aujourd’hui nous vous expliquons tout. Sur WEDOGOOD.co vous pouvez régler par : Carte bleu : dès 10€. Virement bancaire : les virements sont acceptés dès 200€. Le virement bancaire demande une confirmation de la part de votre banque et peut prendre plusieurs jours. Par mesure de sécurité, les virements sont bloqués à J-7 de la collecte. Chèque : en envoyant un mail à investir@wedogood.co Infos bonus : Un e-mail...

La gazéification

Pourquoi faisons-nous le pari de la gazéification ?   “Mais au fait c’est quoi cette histoire de gazéification?”… une question que vous nous posez souvent quand on vous parle de Naoden. Et on s’en réjouit ! D’abord parce que cela signifie que notre projet vous a interpellé (et ça tombe bien car nous avons besoin de vous !). Mais aussi parce que, effectivement, nous proposons une solution qui reste assez méconnue et que nous avons devant nous tout un nouveau marché à développer !   Pour ceux qui n’ont pas suivi notre projet dès le départ, nous travaillons actuellement sur un prototype de centrale de micro-cogénération (n’hésitez pas à lire notre actualité précédente à ce sujet). Notre objectif est de produire de l’électricité et de la chaleur à partir de biomasse (essentiellement des déchets issus de la gestion forestière et de l’industrie de transformation du bois). Et cela à partir d’un procédé dont la dénomination laisse certains d’entre vous  pantois : la gazéification.   Avant de rentrer dans le vif du sujet, voici un petit schéma pour clarifier :     La gazéification, un petit peu d’Histoire   Maintenant que vous avez compris les grandes lignes, passons aux choses sérieuses : c’est quoi exactement la gazéification ?   Il s’agit d’un procédé de valorisation énergétique de biomasse qui permet, à partir de matières ligneuses telles que le bois, les fientes ou des résidus agricoles végétaux, de produire un gaz de synthèse (syngaz). Il peut être ensuite utilisé comme combustible dans un moteur de cogénération.   Si ce procédé reste assez méconnu, il n’est pas nouveau pour autant, bien au...
Share This