Centrale Imperium, nommée lauréate pour le prix de l’innovation 2018

NAODEN a eu le privilège d’obtenir le prix de l’innovation pour son unité IMPERIUM dans la catégorie environnement et énergie. Fabricant français de microcentrales bioénergétiques utilisant le procédé de pyrogazéification, NAODEN (créée en 2015) basée à Nantes, conçoit et fabrique ses centrales dans l’ouest de la France. Ces centrales permettent de valoriser localement des déchets de biomasse solides comme des palettes ou des bois d’élagage, des noyaux de fruits ou d’olive et des coquilles d’argan, en électricité et/ou en chaleur. Elles sont destinées à alimenter, par exemple, les piscines, les EHPAD, les plateformes de déchets, les bâtiments communaux et les bâtiments industriels. Participant au Salon des Maires et des Collectivités Locales du 20 au 22 Novembre 2018, NAODEN a voulu tenter sa chance en s’inscrivant au concours de l’innovation et ça lui a réussi. La centrale IMPERIUM développée il y a tout juste 1 an, a été récompensée par le Salon des Maires avec le prix de l’innovation 2018 dans la catégorie environnement et énergie. La remise des prix de l’innovation a eu lieu le mercredi 24 octobre à Paris afin de récompenser toutes les entreprises qui ont obtenu un prix de l’innovation dans 9 catégories différentes : éclairage, environnement, énergie, aménagement urbain etc… Depuis 2016, NAODEN a installé une centrale IMPERIUM à Vertou (44) sur le site des Côteaux Nantais, un producteur de fruits biologiques. La centrale valorise aujourd’hui des déchets palettes/palox et des noyaux d’abricots. D’ici la fin du premier semestre 2019, 2 nouvelles centrales IMPERIUM 100 seront livrées, la première à la communauté de commune du Pays du Haut Val d’Alzette (57) et la deuxième pour un centre...