La cogénération est un principe de production simultanée de deux énergies différentes à partir d’une même génératrice. Le cas le plus fréquent étant la production d’électricité et de chaleur. En anglais on parle alors de CHP pour Combined Heat and Power.

La cogénération selon Naoden :

L’unité de cogénération Naoden produit de l’électricité et de la chaleur. La production électrique étant inférieure à 36kW, considérée comme petite puissance, on parle donc de micro-cogénération.

 

Pourquoi la cogénération ?

Produire de l’électricité dégage une grande quantité de chaleur qui habituellement, dans une centrale classique, est dispersée dans la nature. Nous savons que l’énergie thermique est utilisée pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire et dans certain process industriel. Le principe de la cogénération est de récupérer la chaleur qui émane de la production d’électricité pour la valoriser.

Ci-dessous un cas illustré de besoin simultané d’électricité et de chaleur :

 

COGENERATION

 

  • Une configuration traditionnelle pourrait être une turbine à gaz (productions d’électricité) et une chaudière à gaz naturel (production de chaleur) séparées.
  • Une configuration de micro-cogénération Naoden est un moteur à gaz pauvres (alimenté par l’Unité de Gazéification UGZ) couplé à un récupérateur de chaleur alimenté par les gaz d’échappement (système d’échangeurs).

Il faut savoir que dans un principe de cogénération, l’utilisation prioritaire est l’énergie thermique. La production d’électricité n’est pas le but recherché mais une conséquence. De fait on améliore le bilan économique de la centrale de cogénération dont le rendement global atteint en moyenne les 85-90%.

 


Intérêt de la cogénération : son rendement élevé.

Ci-dessous, comparons le rendement de deux installations nécessitant chacune un besoin de 1 kW électrique et de 5 kW thermique.

Dans le premier schéma les installations de production d’électricité et de chaleur sont indépendantes. Le rendement global est de 70%.

 

CHALEUR_SEPAREE

 

Dans le deuxième cas, nous utilisons le procédé de la cogénération qui a pour particularité de récupérer les pertes thermiques liées à la production d’électricité pour les réutiliser dans la production de chaleur. Le rendement global passe de 70% à 92%.

 

CHALEUR_COMBINEE

 

Share This